La sécurité des Saint-Michellois mérite une meilleure considération

Posté par saintmichelps91 le 24 février 2013

La sécurité des personnes et des biens relève de ces droits inaliénables que l’État, à travers la force publique, doit à chaque citoyen. Lequel en retour, contribue au financement de la police, de la gendarmerie, des sapeurs-pompiers etc. à la hauteur de ses capacités de contribuable, via l’impôt.

A l’échelle locale, les municipalités prennent part à l’instauration et au maintien de la sécurité de leurs administrés et de leurs biens, et pas seulement en sanctionnant les stationnements dangereux, ni en augmentant les prélèvements comme la municipale actuelle l’a fait.

La vidéosurveillance, rebaptisée vidéo-protection devait être le fer de lance de la majorité municipale dans le domaine de la sécurité. Quelques caméras de surveillance ont effectivement été installées et deux agents de surveillance de la voie publique ont été embauchés.

Il nous semble normal d’esquisser une ébauche de bilan, trois ans après la mise en œuvre de ces mesures. Pour que ce dispositif qui peut rassurer certains de nos concitoyens les plus vulnérables ou les plus exposés soit un tant soit peu efficace, davantage de caméras devraient être installées dans la ville ; or des caméras ont déjà été vandalisées et les perspectives sur le coût de maintenance et/ou d’extension du système sont toujours aussi floues en dépit de la pression fiscale qui en résultera. Les choix politiques doivent être expliqués.

Sur une échelle à quatre crans, notre ville émarge dans le groupe des villes où la situation commence à se détériorer sérieusement, avec une délinquance notoire ou des quartiers classés en zone urbaine sensible, juste derrière le groupe des villes relativement calmes en raison le plus souvent soit de la petite taille des quartiers soit des choix pertinents des mairies.

Qu’avons-nous constaté ces dernières semaines, pour ne citer que les exemples les plus récents :

-        A l’arrière du cimetière, dans une rue d’habitude plutôt calme, les habitants ont eu la surprise un matin de découvrir une voiture calcinée, à moitié encastrée dans la clôture empêchant l’accès aux rails de la voie ferrée, empiétant sur la moitié de la chaussée déjà étroite à cet endroit. Il ne s’agissait pas d’un accident, mais plus vraisemblablement d’une mise en scène destinée à effacer des indices et masquer des activités encore plus suspectes.

-        De manière plus récurrente, dans ce coin tranquille dont seul le passage des trains trouble par spasmes la quiétude, les habitants qui rentrent chez eux rencontrent assez souvent des groupes d’individus, à l’intérieur ou parfois à l’extérieur des véhicules. L’instinct grégaire leur interdit d’attarder le regard vers les promeneurs nocturnes. Le sol jonché de cannettes de bière, des résidus de restauration rapide, et des traces de pneumatiques sont à l’aube les seuls témoins d’une animation aux contours mal définis.

-        Passons de l’autre côté de la voie ferrée pour signaler cette motocyclette calcinée au pied d’un lampadaire dans la rue Boieldieu. Elle y restera plusieurs jours, comme pour rappeler à nos concitoyens à quel point le cadre de vie dans lequel ils évoluent est perfectible.

-        Signalons aussi toutes les petites incivilités qui au centre de la ville, autour de la place Berlioz sont peu à peu devenues banales.

Non, il n’y a pas de fatalité. Non, la jeunesse présentée comme délinquante n’est pas le problème. Oui, les Jeunes sont l’avenir de notre pays. L’éradication des actes délictueux sera au rendez-vous lorsque nous accorderons dans nos priorités d’équipements publics la place que nos concitoyens de 15-25 ans méritent, parce qu’ils le valent bien, au lieu de supprimer le Point Information Jeunesse comme l’a fait jadis l’actuelle majorité municipale. Dans le prolongement de l’action impulsée au plus haut niveau de l’État, la garantie d’une meilleure sécurité des habitants découlera d’une prise en compte globale des questions d’éducation, de culture et de politique de la ville, avec une construction de logements mieux pensée, et mieux accompagnée.

Le Bureau de la Section

Publié dans Editoriaux, Libertés, Politique, Société, Vie locale | Pas de Commentaire »

Vœux de la section du Parti Socialiste de Saint-Michel-sur-Orge, Dimanche 6 janvier 2013

Posté par saintmichelps91 le 8 janvier 2013

 Bonjour à tous, merci d’avoir répondu à notre invitation et d’être présents à notre traditionnelle cérémonie des vœux.

 Je souhaiterais, particulièrement, remercier les personnalités présentes.

 

Remerciements :

à Clotilde Buffone, Conseillère Générale de Saint-Michel

à Frédéric Petitta, Vice-Président du Conseil Général et Conseiller Général de Sainte-Geneviève des Bois

à Olivier Léonhardt, Président de la Communauté de l’Agglomération du Val d’Orge, Maire de Sainte-Geneviève des Bois

 à nos Camarades élus Socialistes des villes voisines :

–     Sylvain Legrand, Maire-Adjoint de Marcoussis et Secrétaire Fédéral de la Fédération du Parti Socialiste de l’Essonne

–     Marie-Christine Carvalho, Conseillère Régionale

 aux militants de la section

aux sympathisants

aux responsables des formations politiques de Gauche :

 –     CGUS : Jean-Philippe Chartier

–      CSM : Michel Voisin

–       EELV : Bertrand Granado

–       Front de Gauche : Sophie Nayac – Josette Langlois – Jean-Louis Berland

aux Secrétaires de Section de la 10ème circonscription présents

aux militants non membres d’un parti

 

Excusés :

Malek Boutih, Député de la 10ème Circonscription de l’Essonne

Carlos Da Silva, Député et 1er Secrétaire Fédéral

Jérôme Guedj, Président du Conseil Général de l’Essonne

Olivier Thomas, Maire de Marcoussis

Fatima Ogbi, Maire Adjointe de Grigny

Maurice Brassart, membre de la section du Parti Socialiste, ancien 1er Adjoint, Maire-Adjoint dont une délégation aux Affaires Scolaires, qui a été fait Chevalier de la Légion d’Honneur en janvier 2013

Alain Laforêt, CSM

  

Présentation du déroulement :

Après le discours que je prononcerai, interviendront :

 Bogoul M’Baye

Clotile Buffone

Olivier Léonhardt

 En raison de la proximité des vœux des élus de Gauche le 11 janvier, où les formations pourront s’exprimer, il n’y aura pas de prise de parole des formations politiques.

 Discours de Marie-Elisabeth BARDE, Secrétaire de la Section 

 En janvier 2012, nous nous réjouissions du succès de nos Primaires Citoyennes avec en perspective pour les 6 mois à venir, un énorme travail de mobilisation, de rencontres pour arriver aux victoires des Présidentielle et Législatives que nous voulions.

 Nous y sommes arrivés avec, à chaque échéance, ceux qui nous ont rejoints : le PRG, EELV, le Front de Gauche, les Divers Gauches et même l’appel à voter pour le Parti Socialiste lancé par le MODEM, au 2ème tour de l’élection Présidentielle. C’est dire, le désir de changement qui habite nos concitoyens.

Les succès électoraux que le Parti Socialiste a remportés, nous donnent certes la joie de la victoire, de mettre en place un programme « voulu le 6 mai » mais et surtout des responsabilités à tous les niveaux du territoire.

 Nous sommes aujourd’hui, à 8 mois de gouvernement de Jean-Marc Ayrault et de Présidence de François Hollande. Cette fois-ci, la distinction existe entre les deux mandats et je ne peux que constater la volonté de mettre en œuvre les 60 engagements de François Hollande dont la priorité est donné à l’emploi, à la croissance et au logement :

 Déjà réalisés :

 –   Protection sociale : l’extension des conditions du départ à la retraite anticipée à partir de 60 ans pour ceux ayant commencé à travaillé à 20 ans

–   Éducation Nationale : recrutement de professeurs et la remise à l’ordre du jour de la formation des enseignants – l’augmentation de l’allocation de rentrée scolaire

–    Emploi : avec une première mesure, la création des emplois d’Avenir

–   la Banque Publique d’Investissement à destination des PME, créatrices d’emplois

A concrétiser et venir en 2013 :

–   les Contrats de Génération

–   la séparation des activités bancaires

–   la sécurisation de l’emploi salarié et les possibilités d’adaptation données aux entreprises

–   le logement social

–   les différents rapports demandés dans le but d’examiner et d’élaborer des lois notamment en matière d’immigration.

Ces mesures prises ou à prendre ne sont pas parfaites et ne satisfont pas tout le monde. Ce n’est pas ici que nous entamerons le débat mais constatons le travail réalisé, qui peut nécessiter des adaptations, des corrections et le chantier laissé par la Droite est immense…

 Comme le disait François Mitterrand, laissons le temps au temps, qui plus est dans ce contexte de crise qui semble ne pas finir et dont on prédit régulièrement la fin.

 Laissons à ce gouvernement le temps d’agir.

L’année prochaine, nous serons à quelques mois de l’élection municipale. Bilans municipaux et action gouvernementale se mêleront.

 Localement aussi, regardons le chemin parcouru.

 Ce rassemblement de la Gauche à Saint-Michel, nous l’avons voulu, nous y travaillons.

Il n’a pas toujours pris la forme et respecté les étapes que chacun voulait mais nous discutons, nous redonnons au fond, le programme, la place attendue, qu’il doit avoir dans nos discussions même s’il est indéniable qu’il devra être mis en œuvre par des femmes et des hommes qui devront être portés à la connaissance de la population de Saint-Michel-sur-Orge, le moment venu.

 On ne parle que de ce qui dérange, si notre travail de rassemblement était inexistant, insignifiant, la Droite ne le citerait pas, pas même pour le dénigrer.

 Chers Camarades, Chers Amis, notre responsabilité de femmes et d’hommes engagés dans la ville de Saint-Michel-sur-Orge, est collective dans la diversité et le respect de nos expressions respectives.

Les Français ont, paraît-il, la réputation d’être pessimistes. Faisons mentir cette rumeur, cette réputation et faisons en sorte de réaliser nos projets collectifs et personnels.

 Je vous adresse à tous et au nom de la section du Parti Socialiste une bonne année 2013 ; la santé, la paix et la persévérance pour la traverser.

 Marie-Elisabeth BARDE.

Publié dans Editoriaux, Politique, Vie locale | Pas de Commentaire »

Cérémonie des vœux de la section du Parti Socialiste de Saint-Michel-sur-Orge

Posté par saintmichelps91 le 29 décembre 2012

 

« Il y a toujours un avenir pour ceux qui pensent à l’avenir. François Mitterrand »

 

les Membres du Bureau de la Section

ont le plaisir de vous inviter à la

cérémonie des vœux de la section du Parti Socialiste de Saint-Michel-sur-Orge,

pour l’Année 2013

 

le dimanche 6 janvier 2013 à 11h00

 A la salle Berlioz

niveau bas du Centre Commercial Grand Bois

 

 

Bogoul M’BAYE                                                                            Marie-Elisabeth BARDE

Conseillère Municipale                                                                     Secrétaire de Section

Publié dans Editoriaux, Vie locale | Pas de Commentaire »

La Majorité agit

Posté par saintmichelps91 le 15 décembre 2012

Le gouvernement n’est en place que depuis sept mois, ce temps a pu sembler long à beaucoup de Français pour lesquels l’émergence d’un véritable « changement » sociétal était légitimement imminente. Cependant, nombre de mesures déterminantes de ce changement politique ont déjà été promulguées durant cette courte période. Ces mesures s’inscrivent dans le droit fil de notre volonté de soutenir en priorité le pouvoir d’achat, l’emploi et l’éducation, il est important de les rappeler.

Les premières mesures prises par le gouvernement en soutien du pouvoir d’achat et de l’emploi ont été :

- l’annulation de la hausse de la TVA de 1,6 point qui devait prendre effet au premier octobre 2012, cette injuste hausse d’impôt aurait impacté plus particulièrement le budget des moins favorisés de nos concitoyens ;

- l’augmentation de 25% de l’allocation de rentrée scolaire ;

- l’encadrement du niveau des loyers lors de la relocation ;

- l’augmentation du Smic ;

- la baisse du prix des carburants ;

- la décision de créer 150000 emplois d’avenir dont 100000 dès 2013.

- l’ouverture des négociations avec les partenaires sociaux pour la mise en place de 500000 contrats de génération ;

- la création de 2000 postes à Pôle Emploi ;

- la création d’une Banque Publique d’Investissements permettant de financer les projets des PME.

En outre, il faut souligner l’action déterminante de François Hollande pour l’infléchissement de la politique européenne vers une relance de la croissance, par l’acceptation du plan européen de croissance de 120 milliards d’euros, le financement de grands projets et l’instauration d’une taxe sur les transactions financières.

Des mesures d’urgence ont été prises pour assurer la rentrée scolaire :

- création de 1000 postes d’enseignants supplémentaires ;

- création de 500 emplois de prévention et de sécurité supplémentaires ;

- ouverture de 700 nouvelles classes ;

- recrutement de 1500 auxiliaires de vie scolaire pour la scolarisation des enfants handicapés.

Cette liste des premières mesures prises n’est pas exhaustive mais démontre la réalité  et l’efficacité de l’action du gouvernement dans ces secteurs prioritaires du pouvoir d’achat, de l’emploi et de l’éducation, pendant ses cinq premiers mois d’existence.

Jean-Claude LEVRON

Publié dans Economie, Education, Emploi, Europe, Logement, Services publics | Pas de Commentaire »

Saint-Michel-sur-Orge et les villes jumelées

Posté par saintmichelps91 le 1 décembre 2012

Le 25ème anniversaire du jumelage entre Püttlingen et Saint-Michel-sur-Orge a été célébré les 8-9 septembre derniers. L’occasion de revivre l’amitié franco-allemande. Une amitié jamais démentie depuis cette date mémorable du 22 janvier 1963 où le chancelier allemand Konrad Adenauer et le président français Charles de Gaulle ont signé au palais de l’Élysée le traité bilatéral éponyme. Le député de la 10ème circonscription de l’Essonne, dans son allocution à l’adresse de nos amis de Püttlingen, est revenu sur les 50 ans d’un traité dont les objectifs incluaient la coopération dans les domaines des relations internationales, de la défense et de l’éducation. Les deux signataires souhaitaient que ce ne soit pas un traité décidé par les chefs d’États, mais que les citoyens se rapprochent les uns vers les autres, notamment les Jeunes et qu’un travail soit fait sur l’apprentissage des langues et l’équivalence des diplômes. Des rencontres thématiques et des initiatives privées devraient redonner un nouvel élan au jumelage entre nos deux villes. Les Socialistes de Saint-Michel-sur-Orge y contribuent, par les relations d’amitié qu’ils entretiennent depuis plusieurs années avec leurs Camarades du Sozialdemokratische Partei Deutschlands (SPD) de Püttlingen.

La situation du jumelage avec la ville malienne de Ber est elle aussi au beau fixe, mais les troubles dans le Nord du pays ne peuvent laisser indifférent aucun humaniste. L’action internationale du chef de l’Etat français a abouti à l’adoption par le Conseil de sécurité de l’ONU d’une résolution condamnant le désordre orchestré par les rebelles, et les invitant à déposer les armes, sous peine d’une action militaire que conduiront les états africains et à laquelle notre pays apportera son soutien logistique. A l’occasion de son premier voyage en Afrique depuis son accession à l’Élysée, dans des interventions respectueuses de ses hôtes, François Hollande a rappelé que tout continuera à être mis en œuvre pour obtenir la libération de nos compatriotes retenus en otage, que les conseillers autoproclamés de la Françafrique trouveraient désormais porte close au palais de l’Élysée, et que la France ne se laisserait pas intimider. Au-delà de la reconnaissance morale de la traite négrière et du crime contre l’humanité qu’est l’esclavage, le Président a appelé à un développement partagé avec l’Afrique, continent d’avenir pour la planète et pour l’économie mondiale. Une attitude différente que nos amis Maliens ont sans doute appréciée, comme nombre d’Africains, tout simplement.

Maurice BOYÉ

Publié dans Europe, International, PS, Vie locale | Pas de Commentaire »

12345...32
 

Mareil Autrement |
Etudiants du lycée Bertran ... |
Bienvenue sur le blog du RC... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Nouveau Centre Montbard
| MARS Centrafrique
| Bling-bang-blog du 6 mai