L’énergie et l’avenir du nucléaire civil : Débat du Cercle de réflexion « Inventer à Gauche »

Posté par saintmichelps91 le 15 janvier 2011

Alors que quelques personnes essaient d’opposer les énergies nouvelles renouvelables et l’énergie électrique d’origine nucléaire, le Cercle de réflexion Inventer à Gauche a organisé le 23 novembre 2010 à l’Assemblée Nationale, un débat sur le thème de l’énergie et de l’avenir de la filière nucléaire française, autour de François Roussely, ancien Président d’EDF et auteur du rapport sur l’avenir du nucléaire civil. Le compte-rendu dégage 6 propositions : 

1) Créer une structure commerciale regroupant l’ensemble des acteurs, y compris la puissance publique, et dont l’une des missions serait de caractériser la demande mondiale en matière d’énergie nucléaire. 

2) Créer un ministère de l’industrie et de l’énergie, qui sera spécifiquement chargé de la question nucléaire et qui devra bénéficier d’importants outils administratifs nécessaires à la réalisation de sa tâche (directions générales, comités…). Il devra avoir une vision centralisée de la question, notamment grâce au conseil de politique nucléaire, crée récemment, qui devra voir son rôle renforcé. 

3) Réformer l’ASN et l’ANDRA pour qu’elles prennent conscience des coûts budgétaires des actions qu’elles préconisent. Réfléchir à l’opportunité ou non de conserver un statut d’AAI en ce qui concerne l’ASN. 

4) Quand nous ne pouvons diriger nous-mêmes la construction d’une centrale à l’étranger, nous ne devons pas hésiter à développer des partenariats s’agissant de l’investissement et de la gestion des chantiers, ainsi que de l’assistance à la sûreté nucléaire et à la formation. En particulier lorsqu’il s’agit d’exporter nos réacteurs et d’alléger les coûts en matière de défense passive qui sont parfois superflus et nous handicapent très fortement lors des appels d’offres, nos prix étant supérieurs à ceux de nos concurrents. 

5) Renforcer le rôle de l’État qui se doit de rappeler que le nucléaire est par essence une compétence régalienne, qu’on ne peut laisser au marché. Premièrement, car le très court terme caractéristique des marchés est totalement inadapté à la filière. Deuxièmement, parce qu’il ne s’agit pas seulement d’une question économique, mais aussi d’indépendance énergétique… 

6) Mener une véritable politique de recrutement en matière de nucléaire, notamment en soutenant les étudiants choisissant cette filière.

Extraits du compte-rendu rédigé par Maxime Gonzalez, étudiant à l’Institut d’Etudes Politiques.

L’énergie et l’avenir du nucléaire civil : Débat du Cercle de réflexion compterenduiag23novembre.pdf 

Publié dans Economie, Emploi, International | Pas de Commentaire »

Injuste à son origine le bouclier fiscal est devenu absolument insupportable

Posté par saintmichelps91 le 30 mars 2009

Le bouclier fiscal adopté par la majorité dès le mois de juillet 2007 était une mesure profondément injuste qui accentue les inégalités en protégeant les plus fortunés des français. C’est pourquoi les socialistes s’y sont dès l’origine opposés et n’ont cessé, depuis, mois après mois d’en demander la suppression.

Ce dispositif justifié aux yeux de ses promoteurs par la nécessité de faire revenir en France les « riches expatriés » a  par ailleurs démontré, comme on pouvait s’y attendre, sa totale inefficacité. Il n’a en rien stoppé les départs et les quelques retours supplémentaires s’expliquent plus par les conséquences de la crise financière que par les effets du bouclier fiscal.

Injuste à son origine le bouclier fiscal est devenu absolument insupportable en cette période de crise économique et sociale qui frappe si durement la France. Tous les Français se sentent menacés, trop souvent même frappés, sauf quelques dizaines de milliers qui restent protégés. Le déficit budgétaire atteint plus de 100 Milliards d’Euros et l’Etat français continue à verser à quelques privilégiés des chèques d’une valeur moyenne supérieure à 33 000 Euros. La Grande Bretagne ou les Etats-Unis ont décidé de faire contribuer les plus riches à lutter contre la crise ; en France l’UMP s’accroche désespérément à cette mesure.

Le caractère insupportable du bouclier fiscal est devenu tel que plusieurs de ceux qui l’ont dans un  premier temps soutenu, défendent aujourd’hui la nécessité de l’annuler, d’en limiter les effets ou, au moins, de le suspendre. Les socialistes saluent la lucidité et le courage de ceux qui a droite expriment cette volonté de revenir sur une mesure inique et inefficace. Dès demain, lors du débat sur la loi de finance rectificative, ils défendront des amendements tendant à la suppression du bouclier fiscal et ils apporteront leur appui à ceux qui auront pour objet de limiter ou de suspendre les effets de ce dispositif néfaste.

Lire la suite… »

Publié dans Economie | Pas de Commentaire »

Les socialistes demandent le respect des outre-mers et l’engagement de l’État

Posté par saintmichelps91 le 21 février 2009

Le 19 février 2009

Dans les outre-mers, terriblement éprouvées par la crise sociale, le dialogue est dans l’impasse. La mort d’un homme plonge la Guadeloupe dans le deuil. Il est grand temps d’en finir avec le silence et l’indifférence. Depuis le début de cette crise, le Parti socialiste n’a pas cessé d’appeler le pouvoir à ne pas rester sourd à des revendications justes, portées dans les outre-mers par un mouvement social d’ampleur inégalée et soutenues par les élus locaux. L’abandon par le gouvernement de la table des négociations en Guadeloupe depuis plus de dix jours a provoqué de fortes tensions. Après avoir envoyé des missions sur place, Martine AUBRY a souhaité consulter et rassembler les parlementaires socialistes et apparentés élus des quatre DOM.

A la suite de ces consultations, Martine AUBRY s’adresse solennellement au président de la République, pour qu’enfin le gouvernement prenne conscience de la dégradation sans précédent des conditions de vie des populations, et prenne toute sa part à la recherche de solutions.

C’est désormais au chef de l’Etat de s’impliquer personnellement dans la reprise du dialogue. Il est de son devoir de se rendre au plus tôt dans les départements d’outre-mer pour écouter, mieux comprendre et agir.

Dés aujourd’hui, le Parti socialiste, après consultation des parlementaires des outre-mers :

  • soutient la nécessité de répondre aux attentes sociales et notamment d’augmentation salariales face à la hausse invraisemblable des prix des produits de première nécessité
  • juge indispensable la revalorisation immédiates des minima sociaux et des retraites
  • exige que le contrôle et la maîtrise des prix mettent fin aux super profits et aux rentes injustifiés de plusieurs secteurs économiques essentiels.

Lire la suite… »

Publié dans Economie, Politique, Société | Pas de Commentaire »

Le Parti socialiste appelle à participer jeudi 29 janvier dans toute la France aux manifestations

Posté par saintmichelps91 le 27 janvier 2009

Le 27 janvier 2009

Un appel à la mobilisation pour la défense de l’emploi, des salaires, du pouvoir d’achat, de la protection sociale et des services publics face à la crise, a été lancé le 15 décembre dernier par la CGT, la CFDT, FO, la CFTC, la CGC, la FSU, l’UNSA et Solidaires, puis repris dans les branches professionnelles du privé et l’ensemble des services publics.

Dans toute la France, des manifestations interprofessionnelles se tiendront. Le Parti socialiste soutient et appelle à la participation de toutes et tous.

Cette mobilisation dont on reconnaît déjà qu’elle sera d’ampleur est l’expression collective de l’inquiétude des Français face à la crise économique, et celle de leur volonté d’appeler le gouvernement à un changement de cap radical.

Lire la suite… »

Publié dans Economie, Emploi, Politique, Services publics, Solidarité-santé | Pas de Commentaire »

Contre-plan de relance du PS

Posté par saintmichelps91 le 22 janvier 2009

Face à la crise, et en réponse au plan de relance très insuffisant du gouvernement, le Parti socialiste a formulé un ensemble de propositions pour relancer l’économie et aider les Français, en agissant à la fois sur la consommation par un soutien aux ménages, et sur l’investissement public et privé. Le document Agir contre la crise rassemble les propositions des socialistes; un résumé se trouve dans la page Documents de ce blog.

Le tract ci-dessous donne les mesures-phares de ce plan, et appelle à soutenir massivement la journée de mobilisation interprofessionnelle à l’appel du front syndical unitaire.

tractagir.png

Publié dans Economie, Emploi, Logement | Pas de Commentaire »

1234
 

Mareil Autrement |
Etudiants du lycée Bertran ... |
Bienvenue sur le blog du RC... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Nouveau Centre Montbard
| MARS Centrafrique
| Bling-bang-blog du 6 mai